juillet 2018

Comment protéger votre entreprise cet été ?

Avec l’arrivée de l’été et l’approche des départs en vacances, on a tendance à baisser la garde et à être moins vigilant.

Pourtant la menace existe bel et bien… En France, chaque année on constate 450 000 cambriolages, dont 20% en entreprise (source Maaf Assurance). Comme pour les particuliers, les cambriolages en entreprise (vols, dégradations, espionnage industriel…) ont principalement lieu l’été, lors des fermetures d’entreprises ou tout simplement lorsque les bureaux sont inoccupés.

Il faut donc rester vigilant et rappeler les bonnes pratiques sécuritaires avant l’été pour éviter les mauvaises surprises au retour !

 

Le bon sens avant tout…

Avant de se lancer dans des investissements spécifiques et coûteux pour sécuriser son entreprise de façon temporaire, il faut avant tout faire appel à quelques règles simples connues de tous mais souvent oubliées !

C’est une évidence, mais il faut la rappeler : les responsables et agents de sécurité prennent aussi des congés. Il faut donc s’assurer d’une présence humaine minimum en adéquation avec les risques à couvrir, le cas échéant en déléguant ces fonctions à des suppléants ou en faisant appel à des ressources externes (ex : gardiennage) pour garantir le même niveau de sécurité. Un site fermé ou tournant à 30% de ses capacités en période estivale garde le même niveau d’attractivité pour des personnes mal intentionnées et probablement plus. Anticiper et planifier les absences du personnel de sécurité est incontournable pour éviter des situations potentiellement à risque pendant les vacances.

Ensuite, il est important de sensibiliser les salariés à l’approche d’une période où chacun a naturellement tendance à baisser la garde. On peut ainsi transmettre quelques consignes facilement applicables par chacun et qui permettront de protéger le collectif (l’entreprise et les salariés) :

  • Bien fermer à clef les accès (fenêtres, portes…) lorsqu’on quitte l’entreprise le soir et même simplement pendant la pause déjeuner pour éviter toute intrusion d’une personne extérieure à l’entreprise. Il ne faut pas non plus hésiter à verrouiller les portes des bureaux à l’intérieur des bâtiments, ainsi en cas d’intrusion, c’est un obstacle supplémentaire à la progression des malfaiteurs qui peut même les pousser à faire machine arrière.
  • Baisser les stores et fermer les portes est aussi une règle élémentaire à adopter, encore plus en été où la tentation est grande d’ouvrir portes et fenêtres pour rafraichir les locaux et potentiellement oublier de les refermer. Cette fermeture soigneuse réduit sensiblement la visibilité, évitant ainsi les tentations.
  • Il est aussi important de « cacher » dans des tiroirs ou placards le matériel de valeur (PC portable, dossiers confidentiels…) que l’on laisse pendant ses congés, voire si possible le mettre en sécurité dans un coffre-fort pour davantage de sécurité.

 

Le gardiennage : une alternative

Pendant cette période de vacances, un vigile posté à l’entrée d’un site ou en train d’effectuer des rondes, un chien de garde dans l’enceinte d’une exploitation… peuvent être des options dissuasives. Les entreprises qui disposent de données sensibles, de biens sensibles ou à forte valeur à protéger (sites industriels, entrepôts de stockage, grande distribution…) optent bien souvent pour cette solution pour garantir la continuité de la présence humaine de sécurité pendant les congés.

 

Mettre à jour efficacement son système de contrôle d’accès

Solution souvent privilégiée par les entreprises : le contrôle d’accès. Qu’il soit par code, badge, ou biométrie, il permet de restreindre l’accès aux bâtiments aux seules personnes autorisées. Il peut s’appliquer aux portes des bâtiments mais aussi en périphérie de site (via des barrières levantes, tourniquets…).

La période estivale est souvent une période de mouvements de personnel avec le départ de certains salariés, et l’arrivée d’intérimaires ou de personnel saisonnier par exemple. Il est donc important que les droits soient parfaitement mis à jour pour tenir compte rigoureusement de ces mouvements.

Dans certaines entreprises, les droits d’accès des salariés pendant leurs congés peuvent être temporairement suspendus. L’intégration du contrôle d’accès avec un système de gestion des temps permet d’ailleurs d’automatiser cette mise à jour, une fonctionnalité que propose Horoquartz entre ses solutions eTemptation et Protecsys 2 Suite. Pour le personnel temporaire, il est également important que les droits d’accès soient définis en liaison avec leurs affectations et leur contrat de travail et qu’ils se terminent donc rigoureusement à la fin de leur mission.

Le gestionnaire du système de contrôle d’accès doit être encore plus vigilant pour bien récupérer les badges des personnes qui quittent l’entreprise à la fin de l’été et bien désactiver leurs droits d’accès afin qu’ils ne puissent plus accéder à l’entreprise après leur départ. Une tâche qui peut également s’automatiser en liant l’application de gestion des temps et celle de contrôle d’accès.

 

Alarme et vidéosurveillance : un couple gagnant pour l’été !

Encore plus en période estivale, la vidéosurveillance est un très bon moyen pour dissuader les « visiteurs mal intentionnés ».  Même si elle ne peut totalement remplacer la présence humaine, elle maintient une présence dissuasive « visible. Liée au système de détection-intrusion, elle devient plus performante et permet d’effectuer des levées de doute et des interpellations à distance grâce au système d’alarme auquel elle est reliée. Bien évidemment la mise en place de telles solutions doit s’anticiper. Une décision d’équipement en juin risque de ne pas être opérationnelle pour apporter un niveau de sécurité suffisant pour juillet et août. Mais préparé à temps,  le couple alarme/vidéosurveillance aide à garantir une continuité intéressante du niveau de sécurité.

 

En définitive, en faisant preuve de bon sens et en maximisant l’utilisation des technologies adaptées à votre contexte, partez tranquille et profitez sereinement de vos vacances !

 

Maude Baudrand, Chef de Projet Marketing Sûreté-Sécurité chez Horoquartz

Maude Baudrand