Un an après le feu vert du décret, relatif à l’exercice de certaines activités privées de sécurité avec le port d’une arme, les premiers arrêtés viennent seulement d’apporter des précisions indispensables à la mise en place de cet armement. L’objectif du décret n° 2017-1844 du 29 décembre 2017, est donc de permettre à des agents privés de sécurité de porter une arme. Il s’agit d’armement en catégorie D (matraque, tonfas, lacrymogènes) et B (armes de poing), pour certaines catégories d'agents privés de sécurité et d'agents de protection physique des personnes. Une révolution car jusqu’à présent, seuls les policiers, nationaux ou...
Le problème de la sûreté-sécurité dans le monde universitaire reste entier et complexe : un environnement ouvert par nature, la multiplicité des sites et des locaux à protéger, la diversité des publics accueillis, les particularités de certaines activités (labos par exemple). D’autres dimensions viennent en complément : gérer le badge multi-applications, prendre en compte l’ouverture sur la ville. Retours d’expérience avec les Universités de Rouen, Paris Descartes et Nîmes. Des déploiements le plus souvent progressifs Le périmètre des projets et la dispersion géographique des locaux amènent le plus souvent les universités à envisager des déploiements progressifs. L’Université de Nîmes est répartie sur...
Vous le constatez parfois vous-mêmes lors de votre accès à des locaux : les systèmes d’accès piétons sont parfois très anciens et nécessiteraient d’être modernisés. Ils ont parfois été installés dans un contexte donné et ne répondent plus aux exigences ou à de nouvelles menaces (ex : risque terroriste). Comment filtrer efficacement les accès piétons au moyen de périphériques adaptés ? Quels équipements choisir pour quels risques à couvrir ? Le plus souvent, la question se pose au moment du choix ou du renouvellement d’un système de contrôle d’accès, mais il n’est pas interdit d’anticiper. Le syndrome de la porte...
Bien sûr, les entreprises doivent se prémunir des risques au maximum, en mettant en place une démarche globale de prévention. Cependant, le risque zéro n’existe pas et les menaces d’incendies, d’explosions, de catastrophes naturelles (tempête, inondations, tremblement de terre...) et même d’attentats existent bien, et les entreprises se doivent de savoir réagir dans tous ces cas de figure. En cas de menace, la gestion d'évacuation des personnes doit se réaliser en sécurité et avec efficacité. Il est important de faire en sorte que chacun puisse assurer le rôle qui lui est attribué et que l'ensemble des personnels soient évacués sans...